Tournage d’un court métrage à Angers les 3 et 4 mai 2018

Lucile Gautier, lycéenne à Angers a gagné lors de la 30e édition du Festival Premiers Plans en janvier dernier le 1er prix du concours de scénarimage (storyboard) organisé par Premiers Plans et Angers Loire Métropole. Grâce à son prix, elle est en mesure de tourner son court métrage jeudi 3 et vendredi 4 mai avec l’aide de professionnels du cinéma.

Le concours était ouvert à tous les amoureux de cinéma d’Angers Loire Métropole. Les participants avaient jusqu’au 3 janvier 2018 pour envoyer leurs planches. Ils devaient inventer des personnages et des actions se déroulant dans leur commune sur le thème « Famille, je vous… » et réaliser un scénarimage pouvant devenir un film de 3 à 5 minutes.

Des scénarimages venus de 8 communes d’Angers Loire Métropole avaient été reçus. Premiers Plans avait alors choisi d’aider à la réalisation le projet d’Angers : Famille, je vous choisis de Lucile Gautier, l’histoire de deux enfants s’inventant des histoires pendant que leurs parents se disputent…

Julien Bossé, réalisateur et Charlie Senecaut, ingénieur du son, accompagnent Lucile Gautier pour le tournage. Les deux enfants sont interprétés par Marius et Gaston Simon. Lucile, du lycée Auguste et Jean Renoir d’Angers, a déjà tourné quelques films dans le cadre de son option cinéma, mais ce sera pour elle une première de tourner dans ces conditions privilégiées.

Le court métrage sera dévoilé au public fin août aux 400 coups, dans le cadre des Ateliers d’Angers.

A noter, la 4e édition du concours sera lancée à l’automne.

Contacts

Véronique Charrat –veronique.charrat@premiersplans.org 06 83 50 71 66

Lucile Gautier –lucile.g2001@laposte.net 07 83 87 81 71

Publicités

Anjou&vous : la websérie du Département

Découvrez, à travers les aventures de la famille Meunier, les services très concrets rendus par le Département à tous les âges de la vie.

La famille Meunier vit en Maine-et-Loire. Les uns travaillent, les autres scolarisé ou retraité. Un quotidien des plus ordinaires ? Et pourtant, tout comme vous, les Meunier sont à différents moments de leur vie des usagers des services du Département.

À travers les aventures de ce grand-père, du couple de quinquagénaires, de leur fille de 25 ans et leur fils de 14 ans, découvrez de manière décalée et humoristique, comment le Département agit à vos côtés, pour vous permettre de bien vivre en Anjou.

Épisode 1

Matthys va déguster ! Surpris à lancer de la nourriture dans le réfectoire de son collège, le cadet de la famille Meunier écope d’une drôle de punition : il est « invité » à enfiler une tenue de commis de cuisine pour participer à la préparation des repas.

Épisode 2

Fred circule sur une route départementale quand, pour éviter des canards qui traversent la chaussée, il percute un panneau de signalisation. Deux agents du Département chargés de l’entretien des routes viennent à sa rencontre…

Épisode 3

Paul a 80 ans et vit seul chez lui. Aujourd’hui, il reçoit une évaluatrice-coordonnatrice de la Maison départementale de l’autonomie pour faire le point sur son dossier APA…

Trois saisons, neuf épisodes

La saison 1 se compose de trois épisodes sur les thèmes du maintien à domicile, de la restauration scolaire et de la sécurité sur les routes départementales. La saison 2, diffusée à partir du mois de juin, comportera trois autres épisodes mettant en lumière la propriété départementale du Plessis-Macé (Anjou Théâtre, espace naturel sensible), la protection maternelle et infantile, ainsi que les archives départementales. Une saison 3 marquera le terme de cette websérie.

Making of

Découvrez les coulisses du tournage de la websérie du Département.

Le saviez-vous ? La websérie du Département met en scène ses propres agents, qui jouent leur propre rôle !

Pourquoi une web-série ?

Pas toujours facile de faire connaître au plus grand nombre le rôle du Département. Pourtant, les services concrets proposés par cette institution de proximité sont nombreux. Mieux connaître les missions, c’est aussi aider chaque habitant à se repérer dans l’administration, à savoir faire appel au bon service lorsqu’il en a besoin, et à être un citoyen averti !

https://www.maine-et-loire.fr/actualites/anjouvous-la-webserie/

“ A côté de ses rêves ” en fin de tournage

L’association Les Tontons filmeurs, créée en 2002, a pour but la création et la diffusion cinématographique et audiovisuelle. Ce collectif de réalisateurs, cadreurs et photographes passionnés, présidé par Yohan Vioux, multiplie ses actions autour d’ateliers d’écriture, plateaux de tournage, production de courts, moyens et longs-métrages.

Cédric Bouet a réalisé en autodidacte de nombreux courts-métrages dont « Le Chasseur », sélectionné au Short Film Corner du 68e Festival de Cannes. Membre des Tontons filmeurs, il a choisi de soutenir le projet de Paco Cabezas « A côté de ses rêves ». Ce court-métrage de treize minutes, dont le tournage vient juste de se terminer, s’inspire de la difficile expérience du job de vendeur vécue par Paco, scénariste, co-réalisateur et acteur principal du film. « Après avoir fait le Conservatoire d’art dramatique de Paris et joué des pièces de théâtre classique, des téléfilms et des longs-métrages (“La Maîtresse en maillot de bain ”, de Lyèce Boukhitine…), j’ai perdu mon statut d’intermittent du spectacle suite à une compagnie de production qui a dû mettre la clé sous la porte. C’est alors que je me suis retrouvé à travailler dans la grande distribution et à y découvrir des règles absurdes et les contraintes du quotidien, qui peuvent mener au burn out, à la dépression, à la précarité… »
Cédric, qui a par ailleurs aussi travaillé sur les décors de « Manon, 20 ans », série tournée à Tours, se retrouve dans ce personnage, qui lui rappelle un passé douloureux. La rencontre entre ces deux fous de cinémas ne tarde pas à donner naissance à un projet concret. « Moi aussi j’avais travaillé dans la grande distribution. Ce scénario me parlait. Il était plutôt tragique dans le fond. J’ai essayé d’en faire quelque chose de plus léger. Je voulais apporter une lumière particulière, évoquer un univers très industriel. »
Paco tient à évoquer ses collègues. « C’est un hommage que je leur rends. J’ai rencontré beaucoup de gens qui souffraient dans leur milieu professionnel. Il faut tirer la sonnette d’alarme, les mots tuent. On a besoin d’instaurer un peu plus d’humanité dans les rapports au travail. »
Les deux compères ne pensent maintenant qu’à faire vivre leur production au mieux, en tournant dans les festivals (Clermont-Ferrand, Angers, Cannes). Tous deux saluent la joviale équipe qui a bossé dur avec eux : Matthieu Fays à la caméra, Guillaume Lemaître, chef opérateur, Célia Lecomte, déco, et Sylvan Licois au son. « Au fond, le cinéma, c’est s’amuser très sérieusement ! », lancent-ils.
http://www.tontons-filmeurs.fr

https://www.lanouvellerepublique.fr/recherche/a-cote-de-ses-reves-en-fin-de-tournage

Recherche décor sur Angers et environs

Bureau d’Accueil des Tournages des Pays de la Loire

Recherche décor sur ANGERS et alentours

Le réalisateur Andy Guérif, pour son prochain court-métrage produit par la société Capricci Films, recherche un hangar ou lieu vide d’environ 200m2, avec une hauteur sous plafond de 7/8 m minimum ; disponible dès que possible jusqu’à fin juin 18.

Sur Angers et alentours (20km max).
Le lieu sera le local déco qui permettra de construire l’unique décor du film (tournage prévu 3 jours en juin).
N’hésitez pas à nous contacter pour proposer des pistes que nous soumettrons au réalisateur !