Festival du court métrage du 15 au 21 mars au Jokers Pub

Nicolas Nithart – Johan Neveu

Présentation à Radio G du festival du court métrage du 15 au 21 mars au Jokers Pub  organisé par Nicolas Nithart (fondateur de l’association Courts du Soir).

Lien vers podcast

Publicités

Carnivores – les gagnants des places gratuites

Carnivores

Les places gratuites offertes par Gaumont pour l’avant-première exceptionnelle lundi 5 mars à 20h30 ont été gagnées par :

  • Yann Dranem
  • Claudine MENARD
  • Catherine MENARD
  • Serge MENARD
  • Laurence GIRARD
  • Violaine BOUGERE
  • Anthony LEF
  • Flora MALLET
  • Antoine CHAMPIGNY

La légende du Canal de Monsieur – François Breau

Nouvelle présentation du film de François Breau
vendredi 16 mars

La Légende du canal de Monsieur (48mn)
L’histoire sociale du Layon

à 20h30 Salle Odile d’Olonne à Saint Jean des Mauvrets (près de la Mairie)
avec en 1ère partie: l’Alibi de Jean-François Goujeon, une fiction humoristique de 30mn de l’association Angevine « Le Troisième Oeil »

Le Layon a été le témoin de moult événements à travers les âges, et s’est imprégné d’une partie de l’histoire de notre pays. Dès le XVIIe siècle, les hollandais monopolisèrent le traffic des vins liquoreux vers l’Europe du Nord.
Ce commerce fut tellement florissant qu’en 1774, on entreprit de canaliser la partie haute du Layon, avec l’autorisation du Duc d’Anjou, dit « Monsieur » le frère de Louix XV. Malheureusement les guerres de Vendée furent fatales pour les installations de Canal de Monsieur, qui furent toutes saccagés.
À la fin du XVe siècle, entre Doué-la-Fontaine et Ingrandes, certains propriétaires se mirent à exploiter leurs propres terrains, riches en charbon. Puis vint le temps des concessions et de la grande aventure industrielle des mines de charbon, jusqu’au début du XXième siècle.
Parallèlement, les fours à chaux se développèrent en Anjou à partir du 17e siècle. Cette activité prit une forte croissance jusqu’en 1972, date de fermeture du dernier four a chaux.

Entrée gratuite

Contact:
François Breau Tél 06.03.24.07.23
mail francoisbreau@gmail.com

La Semaine du cinéma en langue espagnole au 400 coups

du mercredi 21 au mardi 27 mars 2018

La semaine de cinéma de langue espagnole est de retour à partir de ce mercredi 22 mars, pour sa 27e édition.

Sept jours pour découvrir des films argentins, chiliens ou encore mexicains.

Isabelle Bernier (membre de l’association Cinéma Parlant) recommande quelques titres  » le long-métrage espagnol Fronteras dont le thème des migrants est dans notre actualité ; Rafa, un adolescent espagnol, rencontre Ibrahim, un jeune Marocain en situation illégale qui risque d’être expulsé d’Espagne, La Madre sur l’adolescence  »

COCO de Lee Unkrich & Adrian Molina

COCO

Lee Unkrich & Adrian Molina

MALA JUNTA de Claudia Huaiquimilla

MALA JUNTA

Claudia Huaiquimilla

LA MADRE de Alberto Morais

LA MADRE

Alberto Morais

RARA de Pepa San Martín

RARA

Pepa San Martín

CHAVELA VARGAS de Catherine Gund & Daresha Kyi

CHAVELA VARGAS

Catherine Gund & Daresha Kyi

KÓBLIC de Sebastián Borensztein

KÓBLIC

Sebastián Borensztein

CITOYEN D'HONNEUR de Mariano Cohn & Gastón Duprat

CITOYEN D’HONNEUR

Mariano Cohn & Gastón Duprat

QUE DIOS NOS PERDONE de Rodrigo Sorogoyen

QUE DIOS NOS PERDONE

Rodrigo Sorogoyen

LES DOLLARS DES SABLES de Israel Cárdenas & Laura Amelia Guzmán

LES DOLLARS DES SABLES

Israel Cárdenas & Laura Amelia Guzmán

VIVRE VITE de Carlos Saura

VIVRE VITE

Carlos Saura

LE BOUTON DE NACRE de Patricio Guzmán

LE BOUTON DE NACRE

Patricio Guzmán

PATAGONIA, EL INVIERNO de Emiliano Torres

PATAGONIA, EL INVIERNO

Emiliano Torres

LE MÉDECIN DE FAMILLE de Lucia Puenzo

LE MÉDECIN DE FAMILLE

Lucia Puenzo

MARIANA de Marcela Said

MARIANA

Marcela Said

Hector Faver présente Lesa Humanitat à l’Institut Municipal

Projection commentée par le réalisateur Hector Faver de Lesa Humanitat à l’Institut Municipal d’Angers le 20 mars 2018 à 18.00.

LESA HUMANITAT (CONTRE L’HUMANITÉ) est un documentaire à but non lucratif sur la mémoire historique et la justice universelle, montrant la lutte de différentes organisations en Espagne. LESA HUMANITAT donne la parole et de la visibilité aux victimes du régime de Franco, pour recueillir leurs témoignages, pour mettre fin à l’indifférence d’une partie importante de la société et pour restaurer leur droit à la mémoire et à la justice. Ce sont les objectifs du projet documentaire.

LESA HUMANITAT, un documentaire à but non lucratif sur la mémoire historique et la justice universelle.

Que se passe-t-il lorsque les droits de l’homme sont continuellement et systématiquement violés et que ces crimes de génocide ont eu lieu récemment?

Et si, de plus, il y a des lois encadrées dans un cadre démocratique qui protège l’impunité et exonère les criminels du génocide?

La compétence universelle peut constituer une grande incitation qui peut déclencher et promouvoir des décisions judiciaires qui assureront la réparation des victimes qui ont souffert d’un manque de protection et de leur liberté en tant qu’être humain.

Une démocratie a-t-elle un sens lorsqu’elle fait fi de son passé dictatorial ?

Cette projection commentée fait partie des événements de la Semaine du cinéma en langue espagnole organisée par l’association angevine Cinéma Parlant du 21 au 27 mars 2018

 

 

Courts du soir – les dates

Voici les dates des prochaines séances de Courts du Soir :

  • Lundi 19 mars (Spécial Fête du Court Métrage)
  • Lundi 16 avril
  • Lundi 14 mai
  • Lundi 11 juin

Lieu : Le Jokers’Pub à Angers

Réservations sur www.jokerspubangers.com

PAF : 5 euros en prévente, incluant une boisson alcoolisée ou un soft

Durée de chaque séance : 1h30 à 1h45

A chaque séance, présence d’un réalisateur, scénariste ou comédien pour présenter son film et interagir avec le public.

Programmation et animation : Nicolas Nithart

Courts du Soir est parrainé pour la saison 2017-2018
par la réalisatrice Sabrina Amara (Prix France 2 au Festival de Clermont Ferrand pour son court « Pas de Rêve, Pas de Baise »
et par le réalisateur Arthur Lecouturier (Grand Prix au Festival International de Munich pour « Au Moins Le Sais-Tu »).

La Dormance – première au 400 coups

la dormance vincent malaise.jpg

Vincent Malaisé serait très heureux de vous savoir présent dans la salle pour la première de mon petit dernier La Dormance qui aura lieu le samedi 21 avril à 11heures au cinéma les 400 coups à Angers – Entrée libre

Soutenu par la fondation Mécène et Loire

LE JOUR DES CORNEILLES, DE JEAN-CHRISTOPHE DESSAINT

Au 400 Coups

Un petit rappel pour la projection du film Le Temps des corneilles qui conclura ce mardi 27 février notre manifestation d’avril.

Mais ATTENTION : la séance, annoncée par Cinélégende

à 13h15, débutera en fait à 13h30.

France – 2011 – 96 minutes – couleurs

Scénario : Amandine Taffin, d’après le roman de Jean-François Beauchemin
Direction artistique : Patrice Suau
Musique : Simon Leclerc Voix : Jean Reno (le père Courge), Lorànt Deutsch (le fils Courge), Isabelle Carré (Manon), Claude Chabrol (le docteur), Bruno Podalydès), Philippe Uchan (le maire)

Isolé au cœur d’une grande forêt, un jeune garçon grandit en petit sauvage aux côtés de son père, un colosse bourru et tyrannique qui le maintient dans l’ignorance du monde des hommes. Ses seuls compagnons sont de muets fantômes qui, sous forme animale, communiquent avec lui par signes. Il doit pourtant, un jour, aller chercher du secours pour son père blessé. Enfreignant la règle, il sort du bois et arrive dans un village où il rencontre Manon, la fille du docteur qui accepte de soigner son père. Avec elle, il éprouve un sentiment qui lui était jusque là resté étranger : l’amour. De retour dans la forêt, il va découvrir le secret de la mort de sa mère et la raison du caractère farouche de son père…